Sénégal-Economie-Financement

Sénégal : l’énergie renouvelable, un facteur de compétitivité des entreprises

APA-Dakar (Sénégal)

Le recours aux énergies propres devrait permettre d’optimiser la consommation d’électricité et réduire en même temps les coûts de production.

Dans un contexte de renchérissement des coûts mondiaux de l’énergie, orienter l’effort d’innovation industrielle et l’offre de biens et services vers des technologies économes en consommation est une nécessité. Une hausse des prix de l’électricité plus marquée au Sénégal pénaliserait davantage la compétitivité de l’industrie.

Conscient de cela, le Bureau de Mise à Niveau des entreprises (BMN) a initié une série de formations pour sensibiliser les acteurs financiers et les promoteurs industriels à promouvoir des projets de développement moins gourmands en ressources énergétiques.

« Notre objectif est d’aider nos entreprises à mettre en place des systèmes de production qui valorisent les énergies renouvelables et qui, à terme, vont leur permettre d’être plus compétitives », a expliqué la directrice du BMN, Mme Fatou Dyana Ba. Elle présidait la cérémonie d’ouverture d’un séminaire de formation dont le thème est : « Green Banking Africa : Financement des Énergies Vertes et du Climat ».

Plusieurs objectifs sont visés pour cette rencontre prévue du 4 au 6 octobre.  Il s’agit notamment de sensibiliser les acteurs bancaires, les consultants, les entreprises et les porteurs de projet sur les fondamentaux, mécanismes et opportunités du développement durable ; outiller les institutions financières sur le financement des projets d’usage productif des énergies renouvelables (EnR), le financement de l’efficacité énergétique (EE) et du climat.

ARD/te/APA

Réagir à cet article