ACCUEIL NEWS CULTURE ECONOMIE ENVIRONNEMENT FINANCE GENRE POLITIQUE SPORTS
 
 
 
 
Niger-Arabie -Inondations- Dons 
 
180 tonnes de produits alimentaires de l’Arabie saoudite aux victimes d’inondations à  Agadez, au Niger 
 
 
 
APA-Niamey(Niger)
Le Royaume d’Arabie Saoudite a inauguré un pont aérien entre Jeddah et Niamey pour l’envoi de 180 tonnes de produits alimentaires et de couvertures destinés aux 40.000 victimes des inondations à  Agadez,la principale ville du Nord du Niger, a appris APA mercredi auprès du ministère de l’Action humanitaire à  Niamey.
Un premier cargo transportant 90 tonnes de produits est déjà arrivé dans la capitale nigérienne, alors qu’un deuxième avion est attendu pour vendredi, a indiqué Ali Ben Salah, le ministre nigérien de l’Action humanitaire.


Le premier tonnage, a-t-il précisé, est composé de 1000 tentes, 12000 couvertures et 2500 cartons contenant des rations alimentaires complètes, au profit des populations d’Agadez, victimes d’inondations en début septembre dernier.


Région désertique, Agadez, située à 900 km au nord de Niamey, est rarement arrosée par les eaux de pluie. Le 1er septembre dernier des fortes pluies qui se sont abattues sur cette ville, ont entraîné l’effondrement des digues de sécurité et le débordement des flots des cours d’eau environnants.


Ces inondations ont fait 12.391 ménages sinistrés avec une population totale touchée de 79.129 personnes ainsi que d’importants dégâts matériels. On dénombre également trois pertes en vies humaines, 4000 têtes de bétails disparus, 400 hectares de cultures détruites, 1143 sacs d’oignons emportés et de nombreuses infrastructures administratives et privées détériorées.


« Il s'agit aussi de créer les conditions d'un développement durable aux populations et favoriser la prévention de ce genre de sinistre » a estimé le ministre Ben Salah, qui a appelé à la « la générosité et la solidarité » à l’endroit des populations d’Agadez.


Plusieurs actions de secours en faveur des populations sinistrées sont entreprises aussi bien par l’Etat que par certains partenaires extérieurs sous forme d’appui alimentaire, de fournitures de couvertures, de médicaments et de moustiquaires, indique-t-on.


Les premiers dons émanent de la Croix rouge, du Maroc, de l’Algérie et de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), ainsi qu’une contribution volontaire de 23 millions dégagée par les 32 membres du gouvernement nigérien.
DS/of/APA
2009-10-21 11:16:24
 


 
 
 
RUBRIQUES
 
ZONE DE COUVERTURE
  • Pays
  • Partenaires
  • Sous région
 
 
 
 
 
 

Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts
 
Agence de Presse Africaine - Droits de reproduction sous autorisation pr�alable