ACCUEIL NEWS CULTURE ECONOMIE ENVIRONNEMENT FINANCE GENRE POLITIQUE SPORTS
 
 
 
Maroc-Afrique-Collectivités 
 
« L’Afrique en mouvement », depuis le Maroc 
 
 
 
APA-Marrakech (Maroc)
Le sommet africain des collectivités locales, Africités, ouvert mercredi à  Marrakech (centre du Maroc), se veut une cristallisation d’une Afrique «en mouvement » qui a voix au chapitre et qui donne ses réponses aux crises du monde, indiquent ses initiateurs.
Le sommet, qui en est à sa cinquième édition, se tient sous le thème « La réponse des collectivités locales et régionales d'Afrique à la crise globale: promouvoir le développement local durable et l'emploi » avec la participation de 5000 invités représentant 47 pays africains.

Maires, élus, syndicalistes, ministres, universitaires et représentants de la société civile africaine devront s’atteler aux questions d’actualité se référant aux problématiques de l’Afrique dont la coopération et la lutte contre le sous-développement surtout que la rencontre réunit les représentants de près de 15 0000 collectivités locales africaines et environ 2000 villes dont les métropoles du continent.

Les stratégies de développement en Afrique surtout dans la foulée de la crise financière mondiale se feront la part belle lors de ce « Davos » africain qui promet d’apporter des réponses "adéquates" aux attentes de la population africaine en plus d’opportunités d’affaires offertes par le Salon international d'affaires des collectivités locales d'Afrique (Citexpo) qui rassemblera plus de 500 exposants.

« L’actualité de la crise financière globale met à l’ordre du jour le besoin d’une réflexion renouvelée sur le fonctionnement de l’économie mondiale et sur les stratégies de développement », indique, dans une note de présentation, Jean-Pierre Elong Mbassi, Secrétaire Général de l’organisation « Cités et Gouvernements Locaux Unis d’Afrique », initiatrice du sommet, parrainé par le Roi Mohammed VI.

Le Sommet Africités de Marrakech ambitionne « d’avancer les propositions de dépassement de la crise globale portées par les collectivités locales et régionales d’Afrique » ajoute le patron de l’organisation panafricaine, basée depuis 2008, à Rabat.

Les Sommets Africités sont organisés tous les trois ans alternativement dans les différentes régions d’Afrique avec en toile de fond l’impulsion du processus de décentralisation en Afrique et la réflexion sur la place et le rôle des gouvernements locaux dans la gouvernance et le développement des pays africains.

La première édition des Sommets Africités s’était tenue en janvier 1998 à Abidjan en Côte d’Ivoire, sur le thème « reconnaître le rôle incontournable des collectivités locales dans le développement de l’Afrique ».

La deuxième édition avait eu lieu en mai 2000 à Windhoek, en Namibie, sur le thème, « financer les collectivités pour assurer le développement durable du continent » alors qu’Africités 3 avait élu domicile à Yaoundé, au Cameroun, en décembre 2003 avec comme thème central « accélérer l’accès aux services de base au sein des collectivités locales africaines ».

Nairobi, la capitale kenyane, avait abrité la cinquième édition, en septembre 2006, autour du thème « construire des coalitions pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement au sein des collectivités locales africaines ».
YB/od/APA
2009-12-16 15:37:43
 


 
 
 
RUBRIQUES
 
ZONE DE COUVERTURE
  • Pays
  • Partenaires
  • Sous région
 
 
 
 
 
 

Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts
 
Agence de Presse Africaine - Droits de reproduction sous autorisation pr�alable