ACCUEIL NEWS CULTURE ECONOMIE ENVIRONNEMENT FINANCE GENRE POLITIQUE SPORTS
 
 
 
Afrique-Conférence-Climat 
 
L’Afrique du Sud s’engage à  réduire ses émissions de 34% d’ici 2020 et de 42% à  l'horizon 2025  
 
 
 
APA-Copenhague (Danemark)
Le président sud africain, Jacob Zuma, a annoncé vendredi que l’Afrique du Sud serait prête à  réduire ses émissions de gaz à  hauteur de 34% d’ici à  2020, puis à  42% jusqu'en 2025.
Toutefois, le dirigeant sud africain a exigé que les pays riches soutiennent les actions d’atténuation dans les pays en développement notamment l’Afrique.

« Les pays développés doivent prendre le leadership dans le financement », a notamment indiqué Jacob Zuma.

L’engagement sud africain a réduire ses émissions fait suite à une série de débats qui voudraient que les pays émergents prennent également des engagements chiffrés de réduction.

Sans que cet engagement ne soit encore contraignant, l’ambition affichée par M. Zuma marque la volonté de l’Afrique du Sud de contribuer à la lutte contre le changement climatique.

Le Président sud africain intervenait devant plus de 100 Chefs d’Etat et de gouvernement, dont le Président américain qui a rejoint les travaux vendredi.

Barack Obama a promis, dans son adresse, une transparence sur les questions d’émissions et de financement.

Ainsi il a proposé son adhésion au mécanisme de financement innovants pour aider les pays en développement à hauteur de 100 milliards de dollars à partir de 2020, tout en souhaitant la création d’un organisme de contrôle pour évaluer les efforts de chaque pays.


GC/od/APA
2009-12-18 16:20:54
 


 
 
 
RUBRIQUES
 
ZONE DE COUVERTURE
  • Pays
  • Partenaires
  • Sous région
 
 
 
 
 
 

Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts
 
Agence de Presse Africaine - Droits de reproduction sous autorisation pr�alable