ACCUEIL NEWS CULTURE ECONOMIE ENVIRONNEMENT FINANCE GENRE POLITIQUE SPORTS
 
 
 
Sénégal-France-Migrations 
 
Paris et Dakar se concertent sur la gestion des flux migratoires  
 
 
 
APA-Dakar (Sénégal)
Le Sénégal et la France ont engagé fin janvier des concertations sur la gestion des flux migratoires lors d’une récente rencontre à  Dakar, a appris APA lundi de bonne source dans la capitale Sénégalaise.
La rencontre, tenue du 27 au 28 janvier derniers, est la premire runion du comit mixte paritaire de suivi de l’application de l’accord de gestion concerte des flux migratoires du 23 septembre 2006 et de son avenant du 25 fvrier 2008, signs entre la France et le Sngal et entrs en vigueur le 1er aot 2009, rapporte la presse locale de ce lundi.

Cet accord, qui s’inspire de l’approche globale des migrations, consacre par les confrences euro-africaines sur la migration et le dveloppement, tenues Rabat, en juillet 2006 puis Paris, en novembre 2009, est le reflet d’une volont commune, marque par l’histoire et l’intensit des relations entre les deux pays, en vue d’apprhender, dans le cadre d’un partenariat, la problmatique migratoire, souligne-t-on.

Les dlgations franaise et sngalaise taient conduites, respectivement, par Stphane Fratacci, Secrtaire gnral du ministre de l’Immigration, de l’Intgration, de l’Identit nationale et du Dveloppement solidaire et par Claude Absa Diallo, Secrtaire gnral du ministre Sngalais des Affaires trangres.

Cette runion a permis de prciser les conditions d’une bonne application des dispositions de l’accord qui ont vocation encourager la migration circulaire lgale, lutter contre l’immigration irrgulire et souligner le lien entre migration et dveloppement par des actions de dveloppement solidaire, notamment en soutien aux initiatives de la Diaspora sngalaise en France.

L’excution d’un nouveau programme triennal 2009-2011 de dveloppement solidaire, est attendue pour un cot de plus de 6 milliards de FCFA en vue de poursuivre et largir le programme de dveloppement solidaire engag en 2005.

Paris et Dakar ont galement dcid de mettre en place les modalits de suivi de l’application optimale de l’accord prvues par celui-ci (Observatoire des flux migratoires/Comit mixte paritaire) et dont le rle serait de favoriser une meilleure matrise des flux migratoires.
SLG/ds/APA
2010-02-01 16:23:24
 


 
 
 
RUBRIQUES
 
ZONE DE COUVERTURE
  • Pays
  • Partenaires
  • Sous région
 
 
 
 
 
 

Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts
 
Agence de Presse Africaine - Droits de reproduction sous autorisation pr�alable