ACCUEIL NEWS CULTURE ECONOMIE ENVIRONNEMENT FINANCE GENRE POLITIQUE SPORTS
 
 
 
 
Bénin-Gouvernance-MAEP 
 
Le Bénin, pays démocratique mais bloqué dans son développement, selon le MAEP 
 
 
 
APA-Cotonou (Bénin)
Le Bénin est un pays où il y a des avancées énormes sur le plan de la démocratie, mais connaà®t un blocage terrible sur le plan de son développement, a déclaré à  Cotonou, la Sénégalaise Marie Angélique Savané, chef de la mission du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP).
«Le processus démocratique en cours au Bénin a connu des avancés énormes, notamment dans le domaine du multipartisme intégrale, la floraison des organes de presse, le respect des Droits de l’Homme et des libertés fondamentales », s’est Mme Savané.

Elle a toutefois déploré le retard qu’accuse le pays dans la relance de son économie, à l’issue de la mission d’évaluation du MAEP, se réjouissant par ailleurs des avancés notables du processus de démocratisation en cours au Bénin depuis février 1990.

«Le véritable handicap au décollage du Bénin, est non seulement la
corruption qui freine la relance de son économie, mais aussi l’exclusion de plus de 51 pour cent de ces ressources humaines (les femmes) dans son système de développement », a-t-elle regretté, suggérant quelques pistes de réflexions.

«Pour parvenir au développement harmonieux du pays, les autorités
gouvernementales doivent faire prendre à la population béninoise, une
conscience collective, surtout celle du travail bien fait », a-t-elle
suggéré.

Selon elle, seule cette conscience pourra permettre d’atteindre le taux de croissance économique de deux chiffres tant souhaité par le président Yayi Boni.

Un panel d’éminentes personnalités, conduite par la Sénégalaise Marie
Angélique Savané et comprenant entre autres, le professeur Mbaya Justin, ancien Représentant du Secrétaire Général des Nations Unies dans les régions des Grands Lacs, Ousmane Diallo, ancien ministre du Plan du Mali et Léopold Denfack, professeur agrégé de Droit Public à l’Université de Yahoundé a mené pendant trois semaine, une mission d’évaluation au Bénin, dans le but de l’amélioration de la gouvernance.

Au terme de cette évaluation des experts du MAEP, le Bénin sera le sixième pays africain, et le premier de la sous région ouest africaine francophone à être revu et dont le rapport d’évaluation sera présenté au 8ème forum du MAEP à Addis Abeba en janvier 2008.

Le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs a pour objectif de mesurer les efforts fournis par le pays dans le domaine de la gouvernance aux plans politique, économique et institutionnel en vue d’accélérer son développement socio-économique durable et de contribuer au renforcement de l’intégration économique sous-régionale et continentale.

Ainsi, en signant, le 31 mars 2004, le Mémorandum d’entente relatif au MAEP, le Bénin a marqué son adhésion et sa disponibilité à se faire évaluer par les pays de l’Union africaine.

MT/mn/APA
2007-08-04 18:42:18
 


 
 
 
RUBRIQUES
 
ZONE DE COUVERTURE
  • Pays
  • Partenaires
  • Sous région
 
 
 
 
 
 

Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts
 
Agence de Presse Africaine - Droits de reproduction sous autorisation pr�alable