ACCUEIL NEWS CULTURE ECONOMIE ENVIRONNEMENT FINANCE GENRE POLITIQUE SPORTS
 
 
 
 
Lesotho-UA-Gouvernance  
 
Le Lesotho accepte de se soumettre à  l’inspection du MAEP  
 
 
 
APA-Maseru(Lesotho)
Les performances du Lesotho en matière de démocratie et de bonne gouvernance seront pendant cinq mois passées au peigne fin par les experts du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP), au terme d’un contrat signé mardi entre le Conseil National d’Administration du MAEP et des institutions de recherches, a appris APA de source officielle.
Le contrat a été signé à Maseru la capitale, par le Conseil National d’Administration du MAEP et des Institutions de Recherches, notamment l’Institut d’Etudes en Afrique Australe de l’Université Nationale du Lesotho (NUL) et l’Institut d’Administration Publique du Lesotho (LIPAM) tous les deux basés dans la capitale.

En plus des aspects liés à la bonne gouvernance et à la démocratie, les deux instituts vont aider à mieux cerner les pratiques du Lesotho dans le domaine de la gouvernance des entreprises, de la société et de l’économie en général, a confié à APA un haut responsable du Lesotho.

Le Secrétaire général du ministère des Affaires Etrangères et des Relations Internationales, M. Tebello Metsing a précisé qu’après les recherches, le Lesotho fera l’objet d’une évaluation par les chefs d’Etat de l’Union Africaine lors du Sommet de l’Union prévu en juillet prochain.

« Les dirigeants africains devraient accepter de soumettre leur gestion du pouvoir et de l’économie à l’examen minutieux de leurs pairs. C’est dans ce cadre que le Lesotho sera évalué au sommet de l’Union prévu l’année prochaine », a-t-il déclaré.

De même, au cours de la cérémonie de signature du contrat, le Vice Recteur de l’Université Nationale du Lesotho (NUL), Molapi Sebatane, a indiqué que la recherche est un élément essentiel à l’application du MAEP au Lesotho.

Il a également estimé que cette cérémonie de signature symbolisait le couronnement d’un travail d’équipe entre le Conseil d’administration du MAEP et les institutions de recherches, promettant que la recherche qui commence en décembre sur l’ensemble du territoire pour s’achever en avril 2008 sera faite avec le plus grand professionnalisme.

Le MAEP est un mécanisme par lequel, les pays membres de l’Union Africaine décident librement de se faire auditer par leurs pairs africains.

Le Lesotho avait décidé en juillet 2004, avec d’autres pays, de se joindre à ce mécanisme pour manifester leur engagement sans faille à promouvoir la bonne gouvernance dans la conduite des affaires de leurs pays respectifs.

MBR/nm/fss/aft/APA
2007-11-20 17:46:28
 


 
 
 
RUBRIQUES
 
ZONE DE COUVERTURE
  • Pays
  • Partenaires
  • Sous région
 
 
 
 
 
 

Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts
 
Agence de Presse Africaine - Droits de reproduction sous autorisation pr�alable