ACCUEIL NEWS CULTURE ECONOMIE ENVIRONNEMENT FINANCE GENRE POLITIQUE SPORTS
 
 
 
Mauritanie-UMA-Europe  
 
Les experts préparent à  Nouakchott la conférence des ministres de l’Intérieur du CIMO 
 
 
 
APA-Nouakchott (Mauritanie)
Les experts du Forum 5+5 se sont réunis mercredi à  Nouakchott où ils préparent la 13ème conférence de leurs ministres de l'Intérieur, prévue jeudi dans la capitale mauritanienne.
La 13ème conférence devra débattre notamment de la lutte contre le terrorisme et le crime organisé, de la circulation des personnes, de la lutte contre les migrations irrégulières et de la protection civile.

« Les dirigeants et les peuples de notre région aspirent à vivre le jour où le terrorisme connaîtra un recul, quelque soit ses prétextes, laissant la place à la tolérance et à la prévalence de la paix », a indiqué un chargé de mission au ministère de l'intérieur de Mauritanie, Mohamed Ould Ahmed Salem Ould Mohamed Raré, en sa qualité de président de la réunion des experts.

Ould Mohamed Raré qui s’exprimait à l’ouverture de la réunion a affirmé que les dirigeants et les peuples de la zone 5+5 « adhèrent au principe de la complémentarité des efforts entre le Nord et le Sud en faveur du bien-être de tous, de la prospérité, de la disparition de la migration clandestine et de la dynamisation d'une coopération constructive entre les services de l'état civil au sein de notre zone ».

Il a appelé les participants à tout mettre à contribution pour élaborer un projet de stratégie globale à même de relever les défis de la sécurité, de l'immigration clandestine et du terrorisme.

Pour sa part, la présidente sortante des réunions des experts, Geneviève Bourdin, conseillère technique au cabinet du directeur général de la Police française, a salué la « réactivité des autorités mauritaniennes face aux nouveaux défis qui menacent la sécurité de notre zone ».

Selon elle, cet espace de concertation qui regroupe des pays africains et européens a permis d'enregistrer des « avancées significatives sur la voie de la lutte contre le terrorisme et l'immigration clandestine ».

La Mauritanie qui n’est pas riveraine de la Méditerranée doit son adhésion à ce forum à son statut de point de transit vers l’Europe d’immigrés illégaux partis des pays d’Afrique subsaharienne et de stupéfiants provenant de l’Amérique latine.

A cela s’ajoutent les craintes européennes face à la menace terroriste en Mauritanie où des groupes salafistes ont tué en décembre 2007 quatre touristes français et attaqué au mois de février 2008 l’ambassade d’Israël à Nouakchott.

Le Forum 5+5, connu aussi sous l’appellation de Conférence des ministres de l'Intérieur de la Méditerranée occidentale (CIMO), regroupe les cinq pays de l’Union du Maghreb arabe (UMA), à savoir la Mauritanie, le Maroc, la Tunisie, l’Algérie et la Libye, et 5 autres pays européens riverains de la Méditerranée occidentale qui sont l’Espagne, la France, l’Italie, le Portugal et Malte.

Cet ensemble créé en 1995 à Tunis a pour objectif d'oeuvrer pour la prospérité de la zone, le rapprochement entre ses peuples et sa protection contre les défis de l'heure.


MOO/od/APA
2008-05-21 19:14:24
 


 
 
 
RUBRIQUES
 
ZONE DE COUVERTURE
  • Pays
  • Partenaires
  • Sous région
 
 
 
 
 
 

Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts
 
Agence de Presse Africaine - Droits de reproduction sous autorisation pr�alable