ACCUEIL NEWS CULTURE ECONOMIE ENVIRONNEMENT FINANCE GENRE POLITIQUE SPORTS
 
 
 
 
Bénin-Afrique-Gouvernance 
 
Arrivée samedi à  Cotonou des chefs d’Etat africains pour le sommet sur le MAEP 
 
 
 
APA-Cotonou (Bénin)
Les présidents des pays africain ayant adhéré au Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP), ont commencé à  fouler le sol béninois en vue de prendre part au premier sommet extraordinaire du MAEP, qui s’ouvre ce samedi à  Cotonou, a constaté APA.
Outre le président sud africain, Kgalema Motlanthe, qui a ouvert la liste l des arrivées dans la nuit du vendredi, son homologue Blaise Compaoré du Burkina Faso et le Premier ministre éthiopien, Meles Zenawi, ont foulé ce samedi le sol béninois.

D’autres chefs d’Etat, notamment, Faure Gnassingbé du Togo et son homologue Aladji Umaru Musa du Nigéria, sont également attendus ce même jour àCotonou.

En dehors de ces chefs d’Etat, plusieurs autres délégations ministérielles sont également attendus dans la capitale économique béninoise.

Ces assises de Cotonou font suite au 9ème Sommet du MAEP qui s'est déroulé le 29 juin 2008 à Charm El Sheikh, en Egypte, au cours duquel les chefs d'Etat et de gouvernement ont décidé de tenir une session extraordinaire afin de poursuivre l'examen du rapport d'évaluation de la République fédérale du Nigeria.

Il s'agissait aussi d'entamer l'étude du rapport du Burkina Faso et d'aborder les autres points inscrits à l'ordre du jour de la rencontre.

Ces décideurs politiques du continent africain vont également étudier des questions transversales telles que la corruption, les élections, le contrôle et la gestion des ressources, la terre, les tribunaux traditionnels (Gacaca court system), la gestion des diversités et la xénophobie.

Ils examineront en outre les voies et moyens permettant au continent de faire face aux défis auxquels il est confronté en matière de gouvernance démocratique, politique, économique et social. Ces discussions seront axées notamment sur la gestion des élections, des minorités, la xénophobie, la corruption, le foncier et les tribunaux populaires.

Le 1er sommet extraordinaire du MAEP sera également consacré à l'examen du programme d'activités du Panel des Eminentes Personnalités que lui soumettra le Professeur Adebayo Adéyédji, Président dudit panel pour l'année 2008, notamment le point de la mise en œuvre de la décision concernant le renouvellement de la moitié des membres de ce Panel.

Le sommet de Cotonou pourrait adopter la mise en place, au cours du 10eme Sommet prévu en janvier 2009 à Addis-Abeba, en Ethiopie, d'un comité en vue de définir les modalités pour l'élection, en juillet 2009, des nouveaux membres du Panel.

Le mandat du Président du Panel des Eminentes Personnalités, le Professeur Adebayo ADEDEDJI étant arrivé à expiration depuis juillet 2008, le Sommet de Cotonou procédera à l'élection d'un nouveau président.

Le Premier ministre de la République fédérale démocratique d'Ethiopie, M. Mélès Zénawi, président du Comité des chefs d'Etat et de gouvernement, chargé de la mise en œuvre du NEPAD, présentera à cette occasion le rapport administratif et financier du MAEP.
MT/od/APA
2008-10-25 10:05:00
 


 
 
 
RUBRIQUES
 
ZONE DE COUVERTURE
  • Pays
  • Partenaires
  • Sous région
 
 
 
 
 
 

Présentation - Réseaux - Abonnements - Conditions d'utilisation - Produits - Ethique - Contacts
 
Agence de Presse Africaine - Droits de reproduction sous autorisation pr�alable